AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionPortail


Partagez | 
 

 Kalev Hopwar, pour vous servir.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kalev Hopwar
Sixième • Poufsouffle

avatar
+ :

Masculin Lion Je suis trop un beau gosse huhu !

█ Points : 60
█ Gallions : 4481
█ Messages : 43

♦ Né(e) le : 21/08/1995
♦ Age : 22
♦ Sang : Mêlé.
♦ Animal : Hibou
♦ Sortilège : Evanesco.
♦ Baguette : Bois de cerisier, cheveu de Vélane, 27 centimètres, parfaite pour les métamorphoses, relativement souple.
♦ Nationalité : Anglaise.

Joueur de Quidditch


Info Riddikulisiens
Surnom Riddikulisien: Kalev. Kal' ça le fait aussi.
Grimoire Personnel:

MessageSujet: Kalev Hopwar, pour vous servir.   
Mar 23 Aoû - 16:36

Jette un coup d’œil
à ce document,
Invité ...

ϟ Identité Informations de Base


Nom : Hopwar.
Prénom : Kalev.
Surnom : Blond-minus.
Age : 16 ans.
Date de Naissance : 21 août 1995.
Signe Astrologique : Lion.

Lieu de Naissance : Dans un petit village de campagne.
Lieu d’habitation : Une petite maison dans la campagne anglaise.
Nationalité : Anglaise.
Sang : Mêlé.
Groupe Sanguin : AB.
Maison : Poufsouffle.
Année : Sixième.


ϟ Complémentaire Baguette Magique


L’achat de sa première baguette ne fut pas de tout repos. Kalev reçut la dure tâche de s’y rendre seul pendant que ses parents allaient boire une petite Bierraubeurre au Chaudron Baveur avec des amis de longue date croisés sur le Chemin de Traverse durant l’achat de ses fournitures. Lâché en pleine jungle magique, l’enfant ouvrit timidement la porte de la boutique et s’y glissa sans un bruit, surprenant un vieux sorcier en train de ranger diverses boîtes rectangulaires dans de grandes étagères occupant presque tout le petit commerce. Le vendeur remarquant aussitôt son client, l’analysa d’un regard avisé avant de déclarer, une lueur mutine au fond du regard :

- Un jeune sorcier à la recherche de sa première baguette je présume ?
- Euh … Oui monsieur,
répondit Kalev qui ne cessait de regarder les étuis filiforme se ranger tout seuls, lévitant de rayonnage en rayonnage.
- Bien bien bien …

D’un coup de baguette magique, il fit apparaître de longs mètres-rubans qui vinrent s’entortiller autour du jeune garçon un peu désemparé. Lorsqu’il fut satisfait des mesures, il se dirigea à nouveau vers les étagères et fouilla parmi les multiples boîtes, jusqu’à en dénicher une qui semblait lui plaire. Le vieux sorcier demanda à son petit client de l’essayer, ce qui fut laborieux. N’estimant pas le résultat concluant, il la lui arracha des mains et lui en fourra une autre aussitôt. Mais de nouveau rien. Vint alors la troisième. Sortie de son étui bordeaux, d’un petit geste il fit cette fois-ci voler un vieux livre à l’autre bout de la pièce, son regard traduisant clairement son étonnement alors que l’ouvrage se faisait transpercer par une baguette un peu trop pointue.

- Bois de cerisier, 27 centimètres et cheveu de vélane, relativement souple, impeccable pour les métamorphoses. Une bonne baguette, pas trop dur à manier, parfaite pour un sorcier débutant.

N’y connaissant rien, il ne pu qu’approuver et paya avant de quitter la boutique, sa première baguette entre les mains, impatient de pouvoir l’utiliser.

ϟ Mental Informations sur la psychologie


Ce que l’on peut remarquer avant tout chez Kalev, c’est bien entendu cette nonchalance qui lui est propre. Si certains se plaisent à le qualifier de légume, d’autre admirent son flegmatisme à toute épreuve. Il en faut beaucoup pour l’énerver et le sortir de son attitude calme et paisible, presque trop décontractée pour être humaine. Un mot qui le qualifie très bien, c’est serein, comme à l’écart de toutes ces futilités, des moqueries et de la méchanceté des autres adolescents. Pourquoi s’emporter, à quoi bon perdre temps et énergie pour quelques mots de travers ? Autant laisser couler. Bien entendu, il ne se laisserait pas malmener non plus, il n’est pas du genre à se laisser marcher sur les pieds, mais temps que tout reste gentillet, à la portée d’une simple voix, il ne désire pas envenimer les choses. En revanche, qu’on vienne toucher à quelqu’un qui lui est cher et on comprendra d’un coup mieux l’expression « le calme avant la tempête ». C’est probablement une des rares situation qui mettra son sang-froid à rude épreuve.

Kalev n’aime pas se presser. Pas qu’il soit lent dans ce qu’il exécute, mais il est tout bonnement hors d’atteinte de tout stress. Au grand désespoir de la plupart des professeurs ; le jeune homme est passé maître de l’obtention de la retenu pour cause de procrastination. Bien heureusement, il est ponctuel et n’arrive jamais en retard aux heures de cours. Remettre au surlendemain ce qu’il aurait pu faire l’avant-veille, c’est à ses yeux plus qu’une philosophie de vie, c’est un art, une passion, une capacité hors du commun ayant pour résultat d’agacer nombre de gens. Les sermons, cris et autres reproches ne l’ont jamais atteint, et il n’est pas prêt de changer ses petites habitudes. Rendre ses devoirs, c’est uniquement quand il y a pensé, quand il en a envie et lorsqu’il n’avait rien d’autre à faire. Bien entendu, ne désirant pas être renvoyé, il en fourni un minimum, mais il ne faut pas lui demander plus. Le pire étant qu’il est loin d’être mauvais élève. Quand il s’y met, il se débrouille relativement bien, surtout en métamorphose, seule matière pour laquelle il donne de sa bonne volonté. Ses bêtes noires étant la divination, les soins aux créatures magiques et les potions, avec lesquelles il a appris à devenir un grand empoisonneur grâce à ses nombreux échecs. Mais cela ne le décourage pas, voilà longtemps qu’il s’est mis à observer son chaudron d’un air profondément blasé.

Autre discipline à laquelle il s’adonne volontiers, c’est le Quidditch. Son frère l’ayant rapidement initié à ce sport, il est assez bon et prend pas mal de plaisir à virevolter dans les airs, chevauchant son balai. Faisant preuve de bonne volonté à ce sujet, il ne manque pas de s’entrainer régulièrement. Il est par ailleurs poursuiveur de son équipe.

Kalev n’est pas prise de tête, dans tous les sens du terme. Détestant les crêpages de chignon, il évite au maximum les ennuis et ne s’interpose jamais dans un conflit. Très facile à vivre, il ne demande qu’un peu de calme et de tranquillité, et de bons éclats de rire entre amis. Le jeune homme accorde d’ailleurs beaucoup d’importance à l’amitié, ce qui est assez paradoxale étant donné qu’il est assez réticent à s’investir dans une relation. Même si réussir à le garder près de soi est difficile, ce n’est pas impossible, et vient alors un ami fidèle, très doux, qui viendra réconforter parfois de façon étrange, changeant diamétralement de sujet, mais ayant au moins le mérite de vous esquisser un sourire. Selon lui, rien n’a plus de valeur que la joie partagée entre deux êtres. C’est sa douceur, sa clémence, et probablement sa simplicité qui font de lui quelqu’un chez qui on pourra toujours trouver une oreille attentive. Très patient, cela ne le dérange pas de passer de longues heures à attendre, tout simplement, que ce soit à attendre que l’être cher aille mieux, attendre les résultats des examens, attendre que les jours passent, ou bien attendre que les nuages gris laissent place au beau soleil de demain.

Il n’est toutefois pas parfait, et bien que son entourage lui ai très cher, Kalev garde une part de lâcheté au fond de lui. Au moment d’aider quelqu’un qui est dans une situation menaçante également pour lui, il restera là, hésitant, partagé entre le désir de tout quitter pour se protéger et celui de tendre une main chaleureuse. Parfois l’un prend le dessus sur l’autre, et parfois c’est l’inverse, l’indécision étant maître de ses émotions dans ces moments de doute.

Ce que Kalev n’aime vraiment pas en revanche, c’est bel et bien de voir son petit train-train quotidien perturbé. Les grands changements, il les accepte assez mal. Il perd aisément ses repères, et vient alors un jeune homme assez angoissé, voir paniqué, ce qui est somme toute amusant à voir tant c’est rare. Etant très tendre et affectueux de nature, il est dans ses habitudes de sourire chaleureusement, d’accueillir à bras ouverts et d’ébouriffer quelques tignasses à son passage. Ce n’est pas un manque de respect, juste une petite marque de douceur de sa part. Il aime beaucoup avoir des contactes avec les autres, que ce soit tenir une main ou poser sa tête sur une épaule, parfois tout simplement s’asseoir dos à dos.

Bien qu’imperturbable et source de paix intérieur, il arrive à Kalev de se montrer un brin mélancolique. Ce genre de petit sourire oscillant entre la joie et la tristesse, il connait, sans en connaître l’origine pour autant. Il y a ces jours, comme ça, où son petit monde simple et où chacun va à son rythme se retrouve teinté des parures de l’automne et du monotone. Il n’y a pas vraiment de remède miracle, si ce n’est de rire un peu avec quelques amis et s’asseoir au bord du lac, contempler cette vaste étendue d’un œil un peu vide.

Il est tout de même bon de savoir que Kalev est le genre de garçon qui aime courir après les filles. Un de ses plus grands passe-temps, c’est indéniablement le charme. Il n’est pas collectionneur, c’est juste qu’il ne sait pas s’engager dans une relation durable, surtout amoureuse, et quitte sa dulcinée au bout de quelques jours à peine. Très romantique, il saura toutefois les combler durant ce cours lapse de temps. Kalev est très fleur bleue, et tout comme il recherche la douceur de la vie, il rêve d’une belle histoire d’amour, ce qu’il pourrait obtenir si lui-même ne cessait pas toute liaison aussi rapidement. Mais cette attitude libertine n’empêche pas d’être fidèle ; il ne va jamais voir une autre temps qu’il est avec quelqu’un. S’il y a bien quelque chose qu’il exècre, c’est la trahison, quelque soit sa forme. Kalev ne sait d’ailleurs pas mentir, et ressent toujours de la culpabilité à l’idée d’essayer.

S’il croisait un Epouvantard, devant lui ce dernier prendrait la forme d’un Sombral, façon assez poétique d’imager sa peur de perdre un être cher sans qu’il n’ai pu agir, par crainte sans doute d’y laisser autre chose avant qu’il n’est pu se rendre compte qu’il n’existe pas de perte plus douloureuse que celle de l’être aimé. Ainsi s’obstine-t-il à ne s’investir dans aucune relation pour cette raison.

Si par le plus grand des hasards, Kalev devait se retrouver face au miroir du Risèd, ce dernier refléterait sans nul doute le jeune homme, paisible, entouré des gens auxquels il tient le plus, comme à l’abri du danger. Son côté très protecteur ressortant sûrement.

De la potion d’Amortentia pour lui s’élèverait l’odeur des pins et des forêts quand l’automne a repris ses droits, avec en arrière-plan le léger parfum de l’herbe fraichement fauchée lorsque la chaleur s’en va et que l’été touche à sa fin.

Son Patronus est un faucon, probablement en hommage de son amour des rapaces.

ϟ Complémentaire Goûts du personnage


Ce qu'il/elle aime : Les filles, le calme, ses amis, le Quidditch, Poudlard, la Métamorphose, la bonne bouffe.
Ce qu'il/elle n'aime pas : La Divination (et accessoirement astiquer les boules de cristal et tasses du professeur lors de ses retenues), les disputes et autres prises de tête, être réveillé quand il dort, quand il fait froid (c’est une vraie couleuvre).

ϟ Complémentaire Affinités Particulières


Goûts Musicaux : Kalev n’écoute pas vraiment de musique, mais il aime beaucoup le classique, notamment les instruments à corde. Il apprécie également beaucoup la musique celtique et les chants comportent des chœurs, ou les gospels.
Goûts Culinaires : « Tout ce qui est mangeable est bon à manger ». Lui, ce qu’il aime, c’est « la bonne bouffe », comme il dit, c’est-à-dire les plats bien cuisiné, pas forcément très originaux ni extraordinaires, mais qui ont bon goût. A Poudlard, il est servi. Il n’est vraiment pas difficile. On notera tout de même un léger péché mignon pour les framboises qu’il gobe littéralement.
Goûts Vestimentaires : L’uniforme de Poudlard, c’est très bien. Pourquoi s’embêter à s’habiller quand on a juste à remettre la même chose jour après jour ? Même en dehors des cours il prend rarement la peine de se vêtir autrement, considérant ça comme une simple coquetterie. Mais dans le cas où il décide de changer un peu, il en reste au simple jean et à la chemise, blanche généralement.

ϟ Apparence Informations sur le physique


Tailles & Poids : 1 mètre 78 pour 70 kg environ, ce qui est tout à fait respectable.
Couleurs des cheveux : Blond.
Couleurs des yeux : Bleu cobalt.
Signe Particulier : Aucun.

Ce n’est qu’un adolescent, pas encore un homme, mais plus un enfant, comme coincé entre deux âges, entre deux temps. De taille respectable, une silhouette appréciable, Kalev entre dans la norme, ne choque pas, et si sa stature déplait, il ne s’en soucie guère. Son attitude respire la décontraction. Tellement peu stressé qui n’est que rarement soumis aux courbatures, il n’a jamais l’air crispé, comme si chacun de ses muscles était libéré de l’étreinte de l’effort. Tout son être respire le flegmatisme, et si son allure est légère et qu’il prend son temps, ce n’est pas de la flemmardise ou de la lassitude qui s’en traduit mais bien de la sérénité.

Les traits de son visage sont tout aussi doux que son apparence générale, détendus, n’étirant la peau un peu satinée que lorsqu’il sourit, ses lèvres pâles esquissant l’ombre d’un ravissement comme le vol effréné d’un oiseau exprime la liberté. De ses yeux ne découlent que la vérité de ses sentiments, comme un livre ouvert sur son âme, comme un torrent de non-dits que les mots ne peuvent exprimer, et si des larmes devaient couler, elles couleront, pluie salvatrice de son être. Le bleu cobalt de son regard se pose là où il le désire, sans censure, sans honte, parce qu’il n’y a rien d’indiscret à dévisager une femme pour sa beauté, ni d’impolitesse dans l’intrigue que provoque un handicap, et encore moins de défi que de fixer son regard dans celui d’un autre pour en savourer toutes les nuances.

Comme des fils d’or tissés par le soleil, les mèches éparses de ses cheveux blonds chutent au dessus de ses épaules, effleurent et chatouillent, encadrant son visage et en soulignant les teintes comme un champ de blé met en valeur le bleu pur d’un ciel d’été. Libre, un brin rebelle, aussi agréables au toucher que les plumes soyeuses d’un oiseau du paradis, s’en dégage comme un parfum de la saison chaude des criquets et des balades en campagne, frais et fruité, comme un rappel de vacances déjà terminées.

Ses bras ne sont peut-être pas aussi musclés que certaines demoiselles le voudraient, mais blotti entre eux, on se sent comme protégé, rassuré par leur étreinte, leur chaleur et leur réconfort, une impression de tendresse renforcée par les regards doux et sans arrière-pensée qu’il lance à ce qui se tient tout contre son torse, tout contre son cœur, qui palpite à la vitesse de sa vie, comme la silencieuse horloge décomptant les minutes lui restant à observer le soleil se coucher au loin.

ϟ Passé Informations sur l'histoire


Aussi étonnant que cela puisse paraître, Kalev était un enfant particulièrement angoissé, stressant pour un rien et paniquant sans raison. Il dû beaucoup travailler sur lui-même, durant plusieurs années, pour y remédier, au point de devenir la loque que nous connaissons actuellement. Ses parents étaient tout deux Médicomages et grands amoureux des rapaces, et le jeune garçon a donc grandit au milieu de pas mal d’oiseau, raison pour laquelle il les aime tant. Petit rejeton d’un père Né-moldu et d’une mère Sang-mêlé, il n’est pas le premier enfant de la famille, possédant un frère de trois ans son ainé, devenu joueur de Quidditch de haut-niveau dès sa sortie de Poudlard. C’est d’ailleurs lui qui a commencé à entrainé son jeune frère, étant lui-même poursuiveur, le surnommant affectueux « Blond-minus » pour le féliciter de ses progrès.

Etant fils de sorcier, recevoir sa lettre le jour de ses onze ans ne fut pas une grande surprise. Il en resta néanmoins heureux et impatient de se rendre au Chemin de Traverse pour aller acheter ses fournitures, bien qu’il connaisse déjà les lieux pour y être allé avec son frère. Baguette, grimoires, chaudron et robes en poche, ainsi qu’un beau hibou grand duc d’Europe pour nouveau compagnon, il rentra chez lui très satisfait, attendant le premier septembre pour monter dans le Poudlard Express. Les séparations sur le quai 9 ¾, loin d’êtres déchirantes et émouvantes, se passèrent sous le signe de la joie et de la folle envie de savoir quelle serait sa maison. Réponse qui ne tarda pas trop, puisque le voyage en train lui parut bien court à force de rencontrer d’autres jeunes sorciers et de parler avec eux.

La découverte de la Grande Salle émerveilla complètement Kalev. C’était encore plus beau qu’il l’imaginait, plus majestueux que ce que son frère ainé lui avait décrit. Ce Gryffondor de frère ! Déjà il le voyait en train de chuchoter quelques mots à ses amis. L’enfant ne pouvait décrocher ses yeux du plafond magique, admirant le ciel étoilé, aussi réaliste que le vrai, procurant comme la sensation de dîner en plein air tout en restant au chaud, à l’intérieur. Son regard dévia vers les bougies volantes, illuminant la pièce de leur petite flamme, us enfin se décida-t-il à reporter son attention sur ce qui se tenait devant lui. C’est-à-dire le chapeau poussant la chansonnette se tenant sur un vieux tabouret. Puis un à un, dans l’ordre alphabétique, les premières années furent appelés, et chaque fois que le Choixpeau Magique effleurait une tête, le nom d’une maison était crié, le tout sous de longues acclamations. Puis vint enfin le tour de Kalev, qui fut envoyé à Poufsouffle …

Sa vie à Poudlard lui plaisait beaucoup. Si durant sa première année il tentait d’être plus ou moins sérieux dans les cours, les années défilant il se fit de plus en plus laxiste à ce sujet. Pourtant, il y a des matières qui lui plaisent et dans lesquels il accepte de travailler. La Métamorphose en tête de liste. Il trouve ça tout bonnement fascinant de pouvoir changer une souris en tasse, une plume en épingle ou mieux encore, un homme en animal. En toute honnêteté, devenir Animagus lui aurait plu. Mais il ne pense pas encore être au niveau pour pouvoir tenter. Les cours de sortilèges et enchantements ne lui déplaisent pas non plus, ni la botanique. La Défense contre les Forces du Mal pourrait lui paraître intéressante, mais ce n’est pas ce qui le passionne vraiment. En revanche, dans les matières qu’ils exècre comme la Divination, ou les potions, il ne faut vraiment rien attendre de lui. Le reste … Disons que c’est selon ses humeurs, et si le sujet traité lui semble digne de son intérêt et de ses efforts. Et depuis, il tourne ainsi, oscillant entre les excellentes et les mauvaises notes, un coup en retenu, un coup à se détendre, courant après une fille et l’instant d’après montant sur un balai. A vrai dire, la seule chose qui change, c’est qu’il en fourni de moins en moins d’année en année … Beaucoup se demande par quel miracle il a eu ses B.U.S.E.

ϟ HS Hors Jeu


Votre Pseudo : On peut switcher la question ?
Age : 15 ans.
Comment avez vous découvert Riddikulus² : Grâce à Karigan.
Autres commentaires : Dites, dites, je peux être poursuiveur dans l’équipe de Quidditch de Poufsouffle ? Sivuuuuuuplééééééé ! *yeux de cocker larmoyants*.

Revenir en haut Aller en bas
http://riddikulus2.forumactif.name/t352-kalev-hopwar-pour-vous-s
Sarah McLane
 COLLÈGE • Hufflepuff

avatar
+ :

Féminin Bélier Fichu pc ! ><

█ Points : 0
█ Gallions : 7183
█ Messages : 478

♦ Né(e) le : 23/03/1994
♦ Age : 23
♦ Sang : Père Moldu, Mère Sorcière
♦ Animal : Chartier
♦ Sortilège : Protego Totalum
♦ Baguette : Bois d'if Irlandais, 25,3cm, trèfle de farfadet
♦ Nationalité : Irlandaise

Joueur de Quidditch

Médailles :

Info Riddikulisiens
Surnom Riddikulisien: Queen McLane
Grimoire Personnel:

MessageSujet: Re: Kalev Hopwar, pour vous servir.   
Jeu 25 Aoû - 0:37

Bienvenue sur Riddikulus Hogwarts² !

Voilà une fiche comme on aimerais en voir plus souvent ! =3 La lecture fut très agréable et je n'ai aperçu que très peu de fautes, ça fait plaisir more love

C'est donc avec joie que je te remet officiellement tes accès à Poudlard, je t'ajoute ton rang et te place dans ta maison dans quelques instants. Si tu as des questions ou un problème, n'hésites pas à poster dans la FAQ ou à t'adresser directement à un Admin par mp.


Réparti à Poufsouffle poufsouffle icone

validée
Revenir en haut Aller en bas
 

Kalev Hopwar, pour vous servir.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Dark',pour vous servir...
» Pour vous remonter le moral
» Ambre Elendil pour vous servir !
» Ismaël, pour vous servir !
» Je suis de retour pour vous jouer un mauvais tour #SBAFF#
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Riddikulus Hogwarts² :: HORS-JEUX ::  Admissions du Collège ~ :: Poufsouffle-